Groupe d’employabilité – Nouveauté

Retourner au travail est l’un des principaux défis après avoir vécu un drame. Pour certains, la vie professionnelle a été chamboulée à un point tel qu’elle n’a pas encore été reprise en mains ou à tout le moins pas de manière efficace. Et pourtant, il s’agit d’une sphère de vie importante dans laquelle un être humain se définit en partie et surtout, se réalise. Une réinsertion professionnelle adéquate et bien planifiée fait partie de LA GUÉRISON PAR L’ACTION.

PROJET PILOTE DÈS CE PRINTEMPS

C’est donc avec grand plaisir que l’AFPAD, en collaboration avec le CAP (Centre d’Apprentissage Parallèle de Montréal), initient un projet pilote en employabilité après un acte criminel qui permettra aux participants d’être accompagnés dans une démarche pour :

  • une réorientation complète ou partielle sur le marché du travail;
  • un retour aux études;
  • une implication bénévole en attendant le retour au travail;
  • l’implantation de mesures de soutien possibles dans le milieu de travail actuel; ou
  • l’identification d’un genre d’emploi qui conviendrait mieux en fonction des capacités, mais aussi des nouveaux défis que le drame a imposés.

DÉTAILS DU PROGRAMME

  • Le programme est offert à raison de deux rencontres par semaine pour une durée de onze semaines dans les locaux du CAP situés au 4865, boul. St-Laurent à Montréal.
  • Les rencontres auront lieu du 4 avril au 13 juin 2019 : les jeudis soir de 18 h à 21 h et les samedis après-midi de 13 h à 16 h.

QUI PEUT PARTICIPER?

Ce projet pilote est offert aux proches de victimes d’assassinat ou de disparition de nature criminelle, ainsi qu’aux victimes directes de crimes majeurs. Il s’adresse aux personnes qui, suite à ces événements, ont de la difficulté à réintégrer le travail ou à s’adapter aux nouvelles réalités dans leur milieu professionnel actuel. Le groupe se composera d’un nombre maximum de 15 personnes.

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Riche de plus de 35 ans d’expérience, le CAP a pour mission d’accompagner des personnes vivant des difficultés émotionnelles et psychologiques afin de faciliter leur processus de réintégration au travail. Voici un aperçu de la structure du programme :

  1. Ateliers de connaissance de soi
  2. Bilan des compétences et portfolio
  3. Orientation
  4. Plan d’action
  5. Stage
  6. Recherche et obtention d’un travail ou d’une formation
  7. Soutien de groupe au moyen d’un atelier d’art en lien avec l’employabilité (visant à permettre une réappropriation de l’estime de soi et de la confiance). Aucune compétence en art n’est nécessaire.

GRATUITÉ

Le programme faisant l’objet d’une subvention accordée par le ministère de la Justice du Québec, il est tout à fait gratuit pour les participants.

INSCRIPTION

Louise-Marie Lacombe
Recherchiste en affaires et programmes de justice
Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD)
Bureau : 514 396-7389
Courriel : communication@afpad.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

© 2019 AFPAD | All rights reserved
Terms and Conditions | Credit
AFPADLa force de l'entraide